ADN: Enrico Macias contre Sarkozy
Actualisé

ADN: Enrico Macias contre Sarkozy

Dans un entretien que publie jeudi le quotidien gratuit «20 Minutes», Enrico Macias dénonce l'amendement sur les tests ADN et espère que Nicolas Sarkozy reviendra sur cette «idée honteuse».

«Je considère que les gens qui viennent vivre en France ne doivent pas être traités dès le départ comme des délinquants», déclare le chanteur. «Cette idée de pratiquer des tests ADN est tout simplement honteuse. On ne peut pas accepter ça».

Le chanteur, qui avait soutenu Nicolas Sarkozy durant la campagne présidentielle, dit ne pas avoir eu l'occasion de faire part de sa position au chef de l'Etat. «Mais si je peux je le ferai. J'espère que Nicolas Sarkozy reviendra sur cette idée honteuse».

«Et j'espère que mon témoignage contribuera à faire annuler cette politique qui me rappelle des temps de notre histoire très douloureux où on stigmatisait des gens parce qu'ils étaient juifs», ajoute-t-il.

Pour autant il ne regrette «pas du tout» son soutien à Nicolas Sarkozy. «Je l'adore, comme j'adore François Fillon, simplement je ne peux pas cautionner ça». Mais, précise-t-il, «tel que je connais Nicolas Sarkozy, ça m'étonnerait qu'il accepte cette idée de tests ADN. Je serai très déçu s'il l'avalisait».

La possibilité de tests ADN pour les candidats au regroupement familial a été introduite dans un amendement au projet de loi sur l'immigration de Brice Hortefeux. Députés et sénateurs doivent se retrouver le 16 octobre en commission mixte paritaire pour trouver un compromis sur cet amendement. (ap)

Ton opinion