Russie: Ado découpée et mangée avec des patates
Actualisé

RussieAdo découpée et mangée avec des patates

Le procès de deux hommes accusés de cannibalisme a été interrompu mardi à St-Petersbourg, lorsque l'un des jurés a été pris d'un malaise en voyant les images de la victime.

par
duf
Les deux accusés, Maxim Golovatskikh (à gauche) et Youri Mozhnov, sont des adeptes du mouvement gothique. (Capture d'écran: www.dailymail.co.uk)

Les deux accusés, Maxim Golovatskikh (à gauche) et Youri Mozhnov, sont des adeptes du mouvement gothique. (Capture d'écran: www.dailymail.co.uk)

«Je me dirigeais vers la salle de bain, lorsque Youri m'a interceptée et conseillé d'aller me recoucher. Ils avaient plaisanté en soirée sur le fait qu'ils pourraient tuer Karina, mais je n'ai pas imaginé un seul instant qu'ils pouvaient être sérieux», a raconté au tribunal la colocataire des deux cannibales.

Selon le journal britannique Daily Mail, deux jeunes hommes de 20 ans, Maxim Golovatskikh et son ami fleuriste Youri Mozhnov, sont accusés d'avoir noyé dans une baignoire, puis découpé en morceaux et mangé une adolescente de 16 ans, Karina Barduchian. Les deux accusés auraient en outre servi la viande de la victime, accompagnée de pommes de terre, à leur colocataire Ekaterina Zinovyeva. L'affaire remonte au mois de janvier 2009.

Le procès a dû être interrompu mardi par la cour de Saint-Petersbourg, à la suite su malaise de l'un des jurés. Ce dernier s'est senti mal en découvrant les photos des restes du corps de la jeune Karina.

«Des bruits dans la salle de bain»

Avant ce gel de procédure, la colocataire des deux accusés avait eu le temps d'apporter son témoignage, racontant que le quatuor présent dans la maison avait participé, en ce funeste soir du meurtre, à une fête gothique avec des amis.

La victime était amoureuse de Maxim Golovatskikh et avait choisi de passer la nuit sur place, selon Ekaterina Zinovyeva.

«Maxim et Karina sont allés dans la salle de bains et je suis partie me coucher», relate-t-elle. «J'étais fatiguée, mais j'ai entendu des éclaboussures d'eau et du bruit. Cela ne m'a pas vraiment inquiétée. Je me suis réveillée un peu plus tard et j'ai décidé d'aller voir ce qui se passait», a-t-elle expliqué à la cour.

Sanglant repas

Le lendemain soir, quand Ekaterina est rentrée du travail, Maxim et Youri lui auraient servi un plat de viande et de pommes de terre, que la colocataire affirme avoir mangé sans en connaître la provenance. Les meurtriers présumés ont ensuite jeté les restes de Karina aux ordures.

Le procureur Andrei Lavrenko appuie cette hypothèse: «Ils ont découpé le corps de la victime en plusieurs morceaux, en dévorant certains et en jetant le reste à la poubelle. Ils ont cuit sa viande et on servi le plat avec des pommes de terre.»

Les deux jeunes hommes ont par ailleurs avoué sur-le-champ leur culpabilité. Ils ont justifié leur acte par le fait qu'ils étaient «ivres et affamés». Leur procès devrait reprendre cette semaine.

Ton opinion