France voisine: Ado tué par une voiture qui avait fuit: première condamnation

Publié

France voisineAdo tué par une voiture qui avait fui: première condamnation

L’un des occupants de l’auto qui avait percuté et laissé pour mort un junior d’Etoile-Carouge, en mars 2020 à Veigy-Foncenex (Haute-Savoie), a écopé d’un an de prison avec sursis.

Le choc mortel s’est produit sur ce tronçon de la route des Voirons, le 26 mars 2020 à Veigy-Foncenex (Haute-Savoie/F).

Le choc mortel s’est produit sur ce tronçon de la route des Voirons, le 26 mars 2020 à Veigy-Foncenex (Haute-Savoie/F).

Google

Un premier verdict est tombé dans l’affaire de l’adolescent genevois de 15 ans décédé fin mars 2020 après avoir été retrouvé inconscient dans un fossé, à Veigy-Foncenex (F). La voiture qui l’avait percuté, alors qu’il effectuait son jogging, avait pris la fuite. Le 24 juin dernier, l’un des trois occupants du véhicule, un mineur, a été condamné à un an de prison avec sursis. Le Tribunal pour enfants de Thonon (Haute-Savoie/F) l‘a reconnu coupable de non-assistance à mineur en danger, indique le «Dauphiné Libéré». Les deux autres prévenus, le conducteur présumé âgé d’une cinquantaine d’années et une quadragénaire, seront jugés le 18 octobre prochain.

La victime était un junior du club de football d’Etoile-Carouge. L’adolescent avait succombé à ses blessures quelques jours après l’accident, survenu tout près de la frontière franco-genevoise. Le chauffard présumé est soupçonné d’avoir maquillé sa voiture pour dissimuler des preuves et des indices, après sa fuite. Il s’était finalement dénoncé à la gendarmerie. L’homme est aujourd’hui accusé d’«homicide involontaire aggravé par un délit de fuite, non-assistance à personne en péril, et altération d’un objet pour faire obstacle à la manifestation de la vérité».

(dra)

Ton opinion