Actualisé 05.04.2006 à 16:23

Adolescents enfermés dans des cages par un Suisse

La police espagnole a arrêté trois éducateurs, dont un Suisse, soupçonnés d'avoir maltraité et humilié des adolescents d'origine suisse dans un home du nord-est de l'Espagne.

Les éducateurs, de nationalité suisse, française et italienne, sont accusés d'avoir régulièrement battu et enfermé les jeunes dans des cages de un mètre carré. Le centre où ont eu lieu ces mauvais traitements présumés aurait fonctionné en l'absence d'autorisation des autorités espagnoles.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) est au courant de cette affaire et une partie des jeunes Helvètes est déjà de retour en Suisse, a indiqué mardi soir un porte-parole du DFAE. Le consulat général de Suisse à Barcelone est en contact avec les autorités concernées en Espagne.

Le home était situé dans une ferme et des caravanes à Sant Llorenç de la Muga. Il accueillait des adolescents de 14 à 16 ans au comportement difficile, placés par leur parents contre paiement.

La police espagnole a relevé lors de ses premières constations que les jeunes pouvaient être enfermés jusqu'à huit heures dans des cages de un mètre carré. Les autorités ont fait fermer la maison et ont placé temporairement les cinq jeunes qui s'y trouvaient encore dans un centre d'accueil officiel.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!