«I Love You Sadness»: Adriano Koch: «J’avais envie d’un clip onirique»
Publié

«I Love You Sadness»Adriano Koch: «J’avais envie d’un clip onirique»

L’artiste lausannois, qui mélange piano et musique électronique, a publié une vidéo qui montre des «choses anodines de la vie pleines de poésie».

par
Fabien Eckert

Le Vaudois de 21 ans commence à se faire un petit nom dans le paysage musical romand. Non seulement parce qu’Adriano Koch mélange piano classique et musique électronique, mais aussi parce que ses clips sont des jolies pépites. Le dernier en date, «I Love You Sadness» publié le 19 février 2021, ne fait pas exception. «J’avais envie de quelque chose d’onirique. Dans le contexte actuel difficile, bourré de restrictions, on a pourtant accès à tout ce que je montre dans la vidéo: l’architecture, les gens dans la rue ou les paysages lémaniques. Je voulais prouver que les choses autour de nous, souvent anodines, sont pleines de poésie», détaille Adriano, qui a lui-même réalisé son clip.

Quant au morceau, il l’a composé avec, en tête, l’idée d’être heureux malgré les baffes de la vie: «Celle du virus naturellement, mais pas uniquement. Il s’agit de résilience. Je suis heureux d’avoir vécu des choses difficiles. J’ai transformé ces sentiments en euphorie et j’ai traduit cela en musique.»

«I Love You Sadness» est le troisième morceau d’Adriano après «Brief» en octobre 2020 et «Restraint» en janvier 2021. Ces six prochains mois, le musicien sortira régulièrement des morceaux. Son dernier album en date, «Lone», date de mars 2020.

Ton opinion