Peseux (NE): Adultes humiliés à la crèche?
Actualisé

Peseux (NE)Adultes humiliés à la crèche?

Les employés de la crèche où se seraient déroulées des maltraitances seraient aussi touchés. Plusieurs d'entre eux ont pris un avocat.

par
Joël Espi
La crèche de Peseux aurait abrité des cas de maltraitance.

La crèche de Peseux aurait abrité des cas de maltraitance.

Un éducateur sur qui on lance une chaise, une employée à qui on dit «dégage» en lui donnant un coup de coude dans le ventre. C'est le genre de traitements auxquels auraient eu droit certains salariés de la crèche Les Puzzles. Des maltraitances, dénoncées la semaine dernière, auraient eu lieu dans cette garderie, et deux employées, dont la directrice et fondatrice de l'établissement, ont été suspendues.

Plusieurs membres du personnel auraient aussi été malmenés par l'employée, qui faisait office de directrice adjointe. Avocate de six employés et ex-employés, Valérie Schweingruber parle d'une situation qui dure depuis au moins sept ans, avec une éducatrice «tyrannique» qui aurait rallié une partie du personnel de son côté. La directrice, elle, aurait été dépassée par la situation...

«Des contrôles ont bien eu lieu, mais, à chaque fois, ils étaient annoncés à l'avance», explique Valérie Schweingruber. Contacté lundi, le Service de protection de l'adulte et de la jeunesse (SPAJ) n'a pas souhaité faire de commentaire, l'enquête administrative étant en cours. Quant à la directrice de la crèche, elle était injoignable.

Ton opinion