Genève: Aéroport: une croissance de plus de 5% en 2014
Actualisé

GenèveAéroport: une croissance de plus de 5% en 2014

Le trafic des passagers à l'aéroport de Genève a pour la première fois dépassé les 15 millions de passagers en 2014, soit une croissance de 5% par rapport à 2013, a affirmé lundi l'aéroport.

Au cours de l'année 2014, Genève Aéroport a accueilli exactement 15'152'928 passagers. Cet accroissement du nombre de passagers est le fruit de la bonne santé des principales compagnies actives sur la plate-forme, sur différents segments du marché.

La compagnie à bas coût easyJet, qui a augmenté son nombre de destinations, affiche ainsi une progression stable de 6,4%, tandis que des compagnies nationales connaissent une croissance supérieure, à l'instar de Swiss ( 11%) ou de la compagnie transatlantique Air Canada ( 16.1%), a précisé l'aéroport.

Les compagnies aériennes se disputant les cinq premières places en termes de parts de marché sont easyJet (41,8%), Swiss (15,1%), Air France (4,7%), British Airways (4,5%) et Lufthansa (4%).

Les mouvements sont stables

Dans le même temps, le total des atterrissages et décollages est stable. Il ne dépasse pas les 187'597 mouvements, en baisse de 0,6% par rapport à 2013.

La baisse du nombre de mouvements s«explique principalement par les restrictions d«utilisation de la piste gazon, engendrées par les nouvelles exigences de l«Office fédéral de l«aviation civile (OFAC) en termes de sécurité (turbulences de sillage), qui ont impacté l«aviation de loisir (-20%). Les mouvements liés à l«aviation commerciale augmentent de 2,1%.

Ce chiffre confirme la fin de la corrélation automatique entre l«augmentation du trafic passagers et celle des mouvements, en même temps qu'il traduit l'enrichissement de la desserte aérienne (plus de destinations, plus de fréquences sur certaines routes), a expliqué l'aéroport.

Plus grande attractivité

Il a souligné que ces bons résultats en termes de trafic passagers accroissent l'attractivité que l«aéroport de Genève peut exercer sur des compagnies susceptibles d«opérer des vols long-courriers. Par ailleurs, l«analyse du nombre de mouvements démontre une amélioration de la connectivité de Genève avec les principaux pôles internationaux, ce qui constitue désormais un critère important de mesure de la qualité des aéroports.

Le volume de fret avionné atteint 72'540 tonnes, en hausse de 6,9%. Au final, l'activité fret globale (y compris le fret postal), parvient à un niveau encore jamais atteint de 78'952 tonnes, en augmentation de 5,5% par rapport à l«année précédente. (ats)

Ton opinion