Affaire de prostitution: le gouverneur de New York démissionne
Actualisé

Affaire de prostitution: le gouverneur de New York démissionne

Le gouverneur démocrate de New York Eliot Spitzer a annoncé mercredi sa démission, deux jours après avoir été impliqué dans une affaire de prostitution.

Son successeur sera dès lundi prochain son adjoint actuel, David Paterson.

Agé de 53 ans, M. Paterson devient le premier gouverneur noir de New York et le premier gouverneur non-voyant aux Etats-Unis.

Eliot Spitzer était sous la menace d'un processus de destitution par les parlementaires républicains de l'Etat de New York qui l'avaient mis en demeure de démissionner sous 48 heures. Le concert d'opprobre et d'appels à la démission qui s'est élevé mardi, venant des élus de New York, de Wall Street, des médias, de l'opinion publique, a eu raison de l'éventuelle détermination de M. Spitzer à rester à son poste.

Cette démission était devenue d'autant plus inévitable qu'une enquête sur des transactions financières douteuses le concerne.

Selon un magistrat, cité par le «New York Times» sous couvert d'anonymat, Eliot Spitzer, 48 ans, court des risques pénaux en raison de la façon dont les prostituées avaient été payées. Un système de virements sur des comptes de sociétés fantômes existait depuis des années, selon le «New York Post».

Le quotidien cite le chiffre de 80.000 dollars (81.000 francs) qui auraient été dépensés avec des prostituées. En cas de tentatives de dissimulation de l'origine et des motifs des virements, il s'agirait de fraude, une accusation qui peut valoir jusqu'à 5 ans d'emprisonnement.

(ats)

Ton opinion