Actualisé 23.12.2016 à 08:47

ScandaleAffaire Johnson: Chelsea n'a enfreint aucune règle

Le club de Chelsea n'a enfreint aucune règle en gardant le silence sur les agressions sexuelles dont aurait souffert Gary Johnson, l'un de ses anciens joueurs.

Chelsea est secoué par un scandale d'abus sexuels sur mineurs.

Chelsea est secoué par un scandale d'abus sexuels sur mineurs.

Keystone/Archives/photo d'illustration

C'est du moins ce qu'affirme le directoire de la Premier League.

«Après un examen scrupuleux du dossier, le conseil d'administration a déterminé qu'aucune règle de l'EPL n'avait été enfreinte par le club en ne leur rapportant pas cette affaire en 2014», a indiqué la Premier League dans un communiqué.

Début décembre, Gary Johnson avait dévoilé avoir été payé 50'000 livres par Chelsea en 2015 en échange de son silence sur les agressions sexuelles dont il se dit victime de la part d'un recruteur du club, Eddie Heath, dans les années 1970. Gary Johnson a évolué au sein de l'équipe première du champion d'Europe et quintuple champion d'Angleterre entre 1978 et 1981.

Gary Johnson, 57 ans, avait révélé cet accord passé avec son ancien club après que plusieurs anciens joueurs anglais ont dénoncé les agressions sexuelles dont eux aussi auraient été victimes, dans leurs clubs respectifs.

Eddie Heath, mort à 54 ans, en 1983, avait été licencié par Chelsea en 1979 par le manager des Blues de l'époque, Geoff Hurst, mais ce licenciement n'avait aucun lien avec ces agressions sexuelles présumées. Eddie Heath, présent à Chelsea depuis 1968, était alors parti au club de Charlton Athletic, toujours à Londres, où il aurait là encore agressé sexuellement au moins un autre jeune joueur.

La Fédération anglaise (FA) et les clubs anglais sont accusés d'avoir couvert pendant des décennies des actes de pédophilie dont le nombre de victimes potentielles serait monté à 350, selon un bilan de la police rendu public début décembre. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!