Cyclisme - Dopage: Affaire Lampre: 32 personnes devant la justice
Actualisé

Cyclisme - DopageAffaire Lampre: 32 personnes devant la justice

Le procureur de Mantoue (It) a demandé le renvoi en justice de 32 personnes, dirigeants et coureurs de l'équipe Lampre, dont les Italiens Cunego et Ballan, pour une affaire de dopage en 2008-09.

La date devrait être fixée d'ici une vingtaine de jours, selon le quotidien sportif, et le procès devrait commencer dans les trois prochains mois.

Les 32 personnes impliquées dans le rapport du juge Antonio Condorelli sont les mêmes qu'à la clôture de l'enquête en avril 2011. Elles seront poursuivies «pour avoir en bande organisée procuré, administré ou au moins favorisé l'utilisation de produits dopants non justifiée médicalement (...) afin de favoriser les prestation des coureurs de la Lampre», selon l'ordonnance de renvoi.

D'autres coureurs de Lampre sont touchés

L'ancien patron de la Lampre, Giuseppe Saronni ainsi que les directeurs sportifs Maurizio Piovani et Fabrizio Bontempi sont concernés. Parmi les 18 coureurs, on trouve notamment Ballan, champion du monde 2008, Cunego ou Marzio Bruseghin.

D'autres coureurs ou ex-coureurs de Lampre sont touchés par l'enquête de Mantoue (Bandiera, Bindi, Caucchioli, Da Dalto, Gavazzi, Lorenzetto, Manuele et Massimiliano Mori, Ponzi, Santambrogio, Tomei). EPO, anabolisants, hormones de croissance et testostérone figurent parmi les produits incriminés. (ats)

Ton opinion