La Chaux-de-Fonds (NE): Affaire Legrix: un ancien du TF chargé de l'enquête
Actualisé

La Chaux-de-Fonds (NE)Affaire Legrix: un ancien du TF chargé de l'enquête

L'affaire qui a opposé le conseiller communal chaux-de-fonnier Jean-Charles Legrix à ses quatre collègues fera l'objet d'investigations supplémentaires.

Ni Claude Rouiller, ni aucun des conseillers communaux, ni les mandataires qui ont travaillé dans le cadre de cette affaire ne s'exprimeront plus avant sur ce sujet.

Ni Claude Rouiller, ni aucun des conseillers communaux, ni les mandataires qui ont travaillé dans le cadre de cette affaire ne s'exprimeront plus avant sur ce sujet.

L'exécutif confie un mandat à Claude Rouiller, ancien président du Tribunal fédéral. La décision relève des cinq membres du conseil communal, selon un communiqué diffusé lundi. Ni Claude Rouiller, ni aucun des conseillers communaux, ni les mandataires qui ont travaillé dans le cadre de cette affaire ne s'exprimeront plus avant sur ce sujet.

Jean-Charles Legrix avait été privé de son dicastère des infrastructures et de l'énergie durant plusieurs mois à la suite d'un audit, publié en août 2013, l'accusant de harcèlement psychologique sur certains collaborateurs. Des accusations que l'élu UDC conteste.

Jugement du Tribunal cantonal

Le Tribunal cantonal avait remis à l'ordre le conseil communal en novembre, jugeant que cette mise à l'écart était excessive. L'exécutif avait donc procédé par vote à une nouvelle répartition des départements en janvier: Jean-Charles Legrix avait hérité du dicastère de la sécurité, des énergies et du tourisme.

L'intéressé n'était guère satisfait mais avait décidé de reprendre le travail afin d'aller de l'avant. De leur côté, ses collègues avaient laissé entendre que des investigations complémentaires seraient menées pour répondre à une exigence du Tribunal cantonal.

Ils avaient toutefois porté le dossier devant le Tribunal fédéral. Toujours sur le plan juridique, Jean-Charles Legrix avait été attaqué par le chef de la voirie Joseph Mucaria pour diffamation et calomnie. (ats)

Ton opinion