Actualisé 17.05.2016 à 09:05

GenèveAffaire Warluzel: l'enquête bouclée au début de l'été

Prévenu de tentative de meurtre, Dominique Warluzel a récemment été entendu par le procureur général. L'expert psychiatre qui l'a examiné estime que sa responsabilité est moyennement restreinte.

Dominique Warluzel est actuellement soigné dans une clinique lucernoise. (Photo: capture d'écran RTS)

Dominique Warluzel est actuellement soigné dans une clinique lucernoise. (Photo: capture d'écran RTS)

photo: Kein Anbieter

Le Ministère public genevois enquête toujours pour faire la lumière sur les événements du 2 janvier dernier. Ce jour-là, dans une chambre de l'hôtel de luxe genevois La Réserve, Dominique Warluzel avait tiré un coup de feu en direction de son aide-soignante. Personne n'a été blessé, mais l'avocat, diminué dans sa santé à la suite de deux AVC, est depuis mis en prévention pour tentative de meurtre et mise en danger de la vie d'autrui.

Les auditions du Ministère public du bout du lac se poursuivent, écrit ce mardi «Le Matin». Dominique Warluzel a récemment été entendu par le Procureur général. L'instruction devrait être bouclée au début de l'été. Entre temps, les déterminations du psychiatre qui a examiné le prévenu auront été versées au dossier. Sans entrer dans les détails, l'avocat de Dominique Warluzel précise que le médecin a conclu à une responsabilité moyennement restreinte de son client.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!