Affrontements entre chiites et sunnites au Pakistan: 40 morts
Actualisé

Affrontements entre chiites et sunnites au Pakistan: 40 morts

PESHAWAR - Des affrontements entre sunnites et chiites ont fait au moins 40 morts et 43 blessés depuis vendredi dans le nord-ouest du Pakistan.

Les troubles ont débuté vendredi quand des inconnus ont ouvert le feu sur des chiites devant leur mosquée à Parachinar, localité située à quelque 250km au sud-ouest de Peshawar, le chef-lieu de la province de la Frontière Nord-Ouest, frontalière de l'Afghanistan.

Des chiites ont incendié en représailles des commerces et habitations appartenant à des sunnites. Des émeutes ont ensuite éclaté, faisant au moins 40 morts selon un dernier bilan par un responsable local qui a requis l'anonymat.

Les autorités ont immédiatement décrété le couvre-feu et appelé l'armée qui tentait de rétablir l'ordre dans la ville, selon Arbab Mohammed Arif Khan, secrétaire à l'Ordre public des régions tribales semi-autonomes pakistanaises. «Les gens des deux camps ont détruit de biens appartenant à l'autre et des affrontements sporadiques se poursuivent», a-t-il dit. (ap)

Ton opinion