Actualisé 27.03.2008 à 12:42

Afrique du Sud: grève illimitée dans une mine de diamants

Les ouvriers d'une mine de diamants proche de Kimberley, dans le centre de l'Afrique du Sud, se sont mis en grève illimitée, a annoncé jeudi leur syndicat.

Ils exigent de meilleures conditions salariales.

Les 200 ouvriers de la mine de Golden Falls, du groupe britannique Cape Diamonds plc, ont lancé leur mouvement mercredi pour demander 15 % de hausse des salaires, une indemnité repas et 18 jours de congés payés, a précisé le Syndicat national des mineurs (NUM).

«Nous sommes en grève pour une durée indéterminée, jusqu'à ce que la direction comprenne que nous appartenons aussi à une société affectée par une forte inflation et que nous ne pouvons continuer sans une augmentation de salaire», a déclaré dans un communiqué le porte-parole local du NUM, Sethetso Raletooane.

L'agence nationale des statistiques a annoncé mercredi que le taux annuel d'inflation s'était élevé à 9,8 % en février, un plus haut en cinq ans.

Golden Falls, ouverte en 2004, est située à Holpan, à une trentaine de kilomètres de Kimberley, chef-lieu de la province du Northern Cape, capitale sud-africaine des diamants qui y ont été découverts pour la première fois il y a environ 140 ans.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!