comédie: Agent secret en tartan

Actualisé

comédieAgent secret en tartan

Attention les yeux et les zygomatiques: avec «Imogène», une nouvelle race d'agent secret est née!

par
Fred Ferrari
Catherine Frot dans le rôle (et l'habit) d'Imogène McCarthery.

Catherine Frot dans le rôle (et l'habit) d'Imogène McCarthery.

Après avoir incarné Pru­dence Beresford d'Agatha Christie dans «Mon petit doigt m'a dit» et «Le crime est notre affaire», la plus loufoque des comédiennes françaises, Catherine Frot, endosse le costume d'un personnage d'Exbrayat. Et quel vêtement! Et quel personnage!

Imogène McCarthery, du clan des McLeod, est Ecossaise de pied en cap, fan de rugby, de cornemuse et de tartan. Elle ne se sépare jamais de son parapluie, de sa flasque de whisky et de son sens de la repartie. Secrétaire à l'Amirauté depuis des années, elle est désignée volontaire pour porter les plans d'un avion secret à un certain Callander, dans son village natal! C'est dire si elle se sent vite chez elle, entre les kilts et les cancans, sa gouvernante et son amour d'enfance devenu bobby, la pêche à la mouche et... des espions bolcheviques.

Impossible, en découvrant les aventures d'Imogène, de ne pas penser à son pendant masculin et français, Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117, alias Jean Dujardin. La différence tient peut-être dans la prévisibilité un peu plus marquée des aventures d'Imogène. Mais qu'importe. La bonne humeur générale, les facéties du scénario et surtout l'entrain de Catherine Frot, qui n'hésite pas à donner de sa personne (à 52 ans, elle a une pêche et des formes d'enfer), font plaisir à voir. Et en voiture, Imogène!

«Imogène»

D’Alexandre Charlot et Franck Magnier.

Avec Catherine Frot, Lambert Wilson.

Ton opinion