22.11.2020 à 21:18

CFFAgents de train bien seuls

La compagnie ferroviaire n’a pas suffisamment de contrôleurs pour doubler les effectifs après 22 heures, comme elle souhaitait le faire.

Il manquerait une centaine d’agents de train. 

Il manquerait une centaine d’agents de train.

KEYSTONE

Les CFF font face à une pénurie de personnel, non seulement pour les conducteurs de locomotive, mais aussi pour les contrôleurs. Ces derniers se retrouvent souvent seuls après 22 heures alors que l’ex-régie fédérale avait promis de doubler les effectifs à cet horaire. Il manquerait une centaine de contrôleurs à plein temps, selon le Syndicat du personnel des transports. Les CFF ont confirmé la pénurie à la «NZZ am Sonntag», mais l’ont chiffrée à 60 unités.

Une nouvelle campagne de recrutement est aussi annoncée, alors que 130 personnes achèveront leur formation d’ici à l’été prochain. Les CFF man­quent aussi d’un nombre considérable de personnel de ma­noeuvre et de nettoyage.

( laf)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!