Actualisé

Bex (VD)Agression à main armée

Samedi peu avant minuit à Bex, deux individus ont menacé l'employée d'un restaurant d'Aigle avec une arme à feu alors qu'elle rentrait à son domicile. Un appel à témoin a été lancé.

par
Comm

Samedi, une employée d'un restaurant de la place de la Gare à Aigle a fermé son établissement vers 23h30 en emportant la recette du jour. Elle s'est rendue en voiture à Bex, où elle est domiciliée.

Vers 23h45, alors qu'elle cheminait à pied le long de la rue des Barmottes à Bex, elle a croisé deux individus au visage masqué par leur capuche. L'un des deux hommes a pris une arme, qu'il a pointée en direction de la tempe de la victime, lui intimant l'ordre de donner son sac. Le second individu s'est emparé du sac et tous deux ont pris la fuite à pied en direction d'Aigle par le

chemin Albert de Haller. La victime n'a pas été blessée mais elle est fortement choquée.

Les deux individus correspondent au signalement suivant:

- homme de 180 cm, âgé d'environ 20 ans, de corpulence moyenne avec un visage fin et bien rasé. Il portait une veste à capuche noire. Il est armé d'un pistolet chromé et parle le français sans accent particulier.

- homme de 180 cm, âgé d'environ 20 ans, de corpulence moyenne. Également bien rasé. Il portait une veste à capuche noire.

Les éventuels témoins sont priés de prendre contact avec les enquêteurs de l'unité judiciaire de la Police de sûreté au numéro 021 644 44 44 ou avec le poste de police le plus proche.

Sitôt l'avis communiqué à la police, la Centrale d'engagement et de transmission de la Police cantonale vaudoise a engagé toutes les patrouilles disponibles dans la région pour effectuer des recherches. Ces dernières n'ont toutefois donné aucun résultat pour l'instant.

Les recherches ont été effectuées par six patrouilles de la gendarmerie, une patrouille de l'Entente des polices du Chablais et deux patrouilles de la police communale de Monthey – VS. Les investigations sont menées par les inspecteurs de la division criminelle de l'unité judiciaire de la Police de sûreté vaudoise.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!