Sebastian Stan: Aidé par les mesures contre le Covid-19
Publié

Sebastian StanAidé par les mesures contre le Covid-19

Ne pas pouvoir sortir comme il le voulait a permis à Sebastian Stan de rester mince pour son rôle dans «Falcon et le Soldat de l’hiver».

par
Julienne Farine

L’acteur roumano-américain de 38 ans est l’un des deux héros, avec Anthony Mackie, de la minisérie Marvel, à voir dès le 19 mars 2021 sur Disney+. Il y reprend le rôle qu’il a joué dans la trilogie «Captain America».

Êtes-vous heureux de retrouver l’univers des superhéros Marvel?

C’est la réalisation d’un rêve caché pour moi depuis le premier «Captain America» car, dans tous les films Marvel, il est impossible de développer en détail l’intimité des personnages secondaires. J’ai toujours été Bucky Barnes, alias le Soldat de l’hiver, que l’on voit aux côtés de Captain America. On va enfin découvrir plein de choses sur lui, ainsi que sur le Faucon, qui est incarné par Anthony Mackie.

Votre préparation physique a-t-elle été intense puisque vous êtes le héros de la série?

Chaque fois que je lis un scénario où je dois retirer ma chemise, je me dis qu’il est temps de retourner à la gym (rire). Alors régime, musculation, course et tout le tralala. Nous avons tourné à Prague et le pire pour moi était de ne pas pouvoir sortir au resto parce que je devais surveiller ma ligne. En fait, les restrictions liées au Covid-19 m’ont aidé à rester mince.

Continuerez-vous de faire partie de l’univers Marvel ces prochaines années?

J’espère bien. J’ai pu réaliser beaucoup de cascades dans la minisérie et je pense ne pas être trop vieux pour continuer encore quelques années (rire).

Aurons-nous droit à une apparition de Captain America ou d’autres Avengers dans «Falcon et le Soldat de l’hiver»?

Captain America me manque déjà, mais ne comptez pas sur moi pour vous dire si Chris Evans ou un autre acteur des Avengers seront de la partie. Ce sont ces petits secrets qui plaisent aux fans.

Ton opinion

4 commentaires