Suisse: Aides Covid: des clubs de foot devront rendre 4 millions

Publié

SuisseAides Covid: des clubs de foot devront rendre 4 millions

Après vérification, la Confédération a exigé un remboursement de fonds perçus en trop pour l’année 2021. Seul le football est concerné.

Certains clubs de foot devront rembourser des aides Covid perçues en 2021 (image d’illustration).

Certains clubs de foot devront rembourser des aides Covid perçues en 2021 (image d’illustration).

Tamedia AG

L’Office fédéral du sport (OFSPO) a annoncé ce jeudi que «plusieurs clubs» professionnels de football en Suisse allaient devoir rembourser un total de 4 millions de francs provenant des aides accordées par la Confédération durant la pandémie de Covid en 2021. Contacté, l’OFSPO ne précise pas le nombre de clubs concernés et encore moins leurs noms, «protection des données» oblige. Impossible également de savoir dans quelle ligue évoluent les équipes qui devront passer à la caisse. Seuls le nombre de clubs et les montants globaux attribués sont visibles sur le site de la Confédération. Le hockey sur glace n’est pas concerné, assure l’OFSPO.

Explication officielle de la Confédération: «Il s’avère que des chevauchements se sont produits dans les versements effectués en faveur de plusieurs clubs de football professionnels.» Ainsi, des dommages liés au Covid ont été couverts par les mesures de stabilisation, alors que les clubs auraient dû les assumer eux-mêmes au travers des contributions à fonds perdus, précise l’OFSPO.

«Extrême complexité»

Ces aides n’avaient pas donné lieu à des demandes de remboursement en 2020, première année de pandémie, «en raison de l’extrême complexité de la situation». L’OFSPO explique qu’il n’y a pas eu de marge de manœuvre pour 2021, «car les mécanismes et les problèmes rencontrés l’année précédente étaient connus».

Swiss Olympic – qui est responsable de la répartition et du versement des aides Covid sur mandat de la Confédération –, Swiss Olympic, l’Association suisse de football (ASF) et les clubs concernés sont maintenant tenus de chercher ensemble une solution, ajoute l’OFSPO. Swiss Olympic affirme que «dans un premier temps», un audit doit être réalisé pour déterminer le montant exact versé en trop. Par la suite, Swiss Olympic décidera, après des discussions avec l’ASF, de la procédure à suivre.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

(Comm/jba)

Ton opinion

11 commentaires