Actualisé 24.02.2016 à 20:56

Perspectives«Aidez le Kenya, pas Kanye» West

Agacé par l'appel aux dons du chanteur américain, un fan a décidé de lancer une contre-offensive constructive.

von
che/nxp
Le site «Aidez le Kenya, pas Kanye» offre une mise en perspective après les dérapages multiples du chanteur américain sur Tweeter.

Le site «Aidez le Kenya, pas Kanye» offre une mise en perspective après les dérapages multiples du chanteur américain sur Tweeter.

photo: Kein Anbieter/http://helpkenyanotkanye.com/

Après avoir lancé le 14 février dernier un étrange appel aux dons à Mark Zuckerberg et Larry Page (respectivement à la tête de Facebook et Google) afin de rembourser ses 53 millions de dollars de dettes, l'infatigable entrepreneur Kanye West est accusé de se complaire dans un délire égomaniaque qui dépasse l'entendement. Un internaute propose donc de le remettre à sa place avec le site «Help Kenya not Kanye» («Aidez le Kenya, pas Kanye»).

Pour mémoire, le chanteur de 38 ans avait «accusé» sur Twitter les milliardaires philanthropes de «préférer ouvrir une école en Afrique, comme si vous aidiez vraiment le pays... (...)» au lieu de lui permettre de mener à bien sa «révolution». «Si vous voulez aider... aidez moi», lançait-il (voir article en lien).

Les commentaires indignés n'ont pas tardé à fleurir sur la Toile, mais Gabriel Ferrer a pris l'initiative d'aller plus loin et rediriger l'attention médiatique vers ceux qui, au Kenya, en ont vraiment besoin. «En tant que fan, explique le créateur de la campagne, c'est là que se situe ma limite».

Une question de perspectives

Le site, qui multiplie les clins d'oeil aux projets du musicien/designer/producteur, est divisé en neuf catégories, chacune correspondant à une organisation qui bénéficierait bien plus que Kanye West d'une contribution.

A commencer par «Famine VS Mode»: «Kanye a récemment lancé une nouvelle collection de vêtements pour sa marque Yeezus. Les prix n'ont pas encore été dévoilés, mais ses précédents sweat-shirts coûtaient 700 dollars. Pour 700 dollars, vous pouvez nourrir une école entière de 200 orphelins kényans mal nourris et leur dix professeurs pendant un mois». De quoi remettre les requêtes de Kanye West en perspectives, quelque soient ses ambitions (que de nombreux observateurs soupçonnent politiques).

L'initiative a été reprise cette semaine par la presse américaine et internationale, offrant à Gabriel Ferrer une soudaine renommée et prouvant que les coups de comm' tant prisés du couple West-Kardashian peuvent aussi être constructifs.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!