Genève: Airbnb: record d'usage commercial au bout du lac
Actualisé

GenèveAirbnb: record d'usage commercial au bout du lac

Un peu moins d'un tiers des hôtes Airbnb genevois mettent en location plusieurs biens, d'après une étude zurichoise. Il s'agit d'un record suisse.

par
jcu

A Genève, 32,2% des hôtes Airbnb proposent plusieurs appartements, révèle une étude commandée par l'Association zurichoise des locataires. D'après elle, cela dénote un usage purement commercial. Ce taux constitue un record en suisse. Les autorités genevoises semblent être décidées à agir, relaie «Le Matin». Car ce phénomène réduirait le nombre de logements disponibles et influencerait les loyers et la valeur des biens.

Président de l'Asloca et conseiller national, le socialiste genevois Carlo Sommaruga propose de limiter à 60 jours par an la location de logements complets. «Si vous dépasser cette limite, cela signifie que vous n'habitez pas dans votre appartement», estime-t-il dans les colonnes du quotidien orange.

Cette proposition rencontre l'approbation du conseiller d'Etat au logement Antonio Hodgers. «Elle tolère ceux qui mettent du beurre dans les épinards en louant de manière sporadique leur logement, tout en empêchant d'agir ceux qui louent par métier et créent une pénurie», explique le ministre genevois. Cela nécessiterait des négociations avec le géant américain.

En cas d'échec des pourparlers, le magistrat menace de «taper plus fort». Il précise que la loi permet déjà de sanctionner dès le premier jour de location. Car celle-ci provoque un changement sans autorisation de l'affectation de la surface concernée, de l'habitat à la surface commerciale.

Ton opinion