Aéronautique: Airbus a livré plus de 530 appareils en 2011
Actualisé

AéronautiqueAirbus a livré plus de 530 appareils en 2011

L'avionneur européen Airbus a livré plus de 530 avions en 2011, pour un objectif compris entre 520 et 530 appareils, un record qui confirme sa place de leader mondial face à Boeing (477 livraisons).

Le constructeur européen, qui en était à 477 livraisons à la fin novembre, s'est refusé à confirmer ces chiffres jeudi, désireux de ne révéler son bilan commercial que le 17 janvier à Hambourg.

Les sources industrielles n'ont pas précisé si le terme «plus de 530 livraisons» recouvrait uniquement les livraisons d'avions civils comme cela à jusqu'ici été le cas chez Airbus ou bien s'il comptait les avions de la filiale espagnole Airbus military récemment intégrée par le constructeur européen, qui peuvent représenter entre 20 et 25 appareils (avions ravitailleurs A330 MRTT et avions de transport militaires légers Casa).

En tout cas, le groupe européen a accéléré ses livraisons d'avions civils au cours du mois de décembre comme en témoigne notamment le bilan de ses livraisons d'avion géant A380.

Longtemps retardé par des difficultés d'industrialistion l'A380 semble sortir de l'ornière. Il en était à 22 livraisons en 2011 au 30 novembre (deux par mois en moyenne), mais le groupe a réussi à en livrer quatre de plus en décembre pour atteindre un total de 26, dépassant l'objectif officiel de 25 pour son vaisseau amiral.

L'A320 en vedette

Tous modèles confondus, Airbus a aussi accéléré les livraisons, en particulier grâce à son modèle vedette le moyen courrier A320.

Airbus devrait aussi annoncer à Hambourg une année 2011 record pour les commandes.

Sur les onze premiers mois de l'année, il totalisait 1378 commandes dont 1307 pour des appareils de la famille moyen courrier A320, stimulée par le lancement d'une version particulièrement économique en carburant le 320Neo livrable en 2016.

Le constructeur aéronautique américain Boeing devancé depuis plusieurs années par Airbus en termes de livraisons, a annoncé jeudi avoir reçu 805 commandes nettes d'appareils commerciaux en 2011, et livré 477 appareils. (afp)

Boeing a livré moins d'avions que prévu en 2011

Le constructeur aéronautique américain Boeing a livré moins d'avions qu'il ne l'avait prévu en 2011 et reste nettement derrière son rival européen Airbus en termes de commandes même s'il compte le rattraper cette année grâce à son monocouloir remotorisé, le 737 MAX.

Boeing a annoncé jeudi avoir reçu 805 commandes nettes d'appareils commerciaux en 2011, un bond de 52% sur un an, et livré 477 appareils (3%), pour un carnet de commandes de 3771 appareils.

«L'année qui vient de s'achever est l'une des plus importantes et des plus palpitantes dans toute l'histoire de Boeing», s'est félicité Jim Albaugh, patron de la branche aviation commerciale, cité dans un communiqué et notant des «commandes record».

«En 2012, notre objectif est d'assurer la production du 787 avec régularité et fiabilité», a-t-il ajouté.

Les livraisons 2011 ont été inférieures à la prévision de 480 appareils de Boeing, qui avait pourtant été revue à la baisse fin octobre à cause du retard des livraisons des deux nouveaux modèles: le 787, surnommé Dreamliner, dont un premier exemplaire a été livré en septembre à la compagnie japonaise ANA, et le gros porteur 747-8, livré début octobre à Cargolux.

Le Dreamliner a fait l'objet de 13 commandes nettes (32 annulations en raison de retards de livraisons de plus de trois ans). Seuls trois appareils ont été livrés. De même, Boeing n'a livré que neuf 747 cette année. Il prévoyait un total de 15 à 20 livraisons pour le 787 et le 747.

Ton opinion