Actualisé

Plus intrusif que FacebookAka-Aki, le réseau social qui piste les membres

Le service Aka-Aki permet de détecter et de communiquer en temps réel avec les membres se trouvant dans les parages. Le service archive aussi la date et l'heure des contacts effectués.

Lancé en langue allemande, il y a plus d'un an, par des étudiants du département publicité de l'Ecole des Beaux-Arts de Berlin comme projet de fin d'études, le service gratuit fait fureur dans la ville allemande, selon Le Monde et est également utilisé dans le reste du pays, en Autriche et en Suisse.

Ce nouveau service au caractère intrusif, conçu pour faire coïncider réseau social virtuel et espace géographique, risque de faire parler de lui, puisqu'il s'est depuis internationalisé en adoptant l'anglais. Alors que la vie privée est déjà bien exposée avec le site Facebook, le service de réseautage Aka-Aki va encore plus loin puisqu'il permet de connaître les déplacements des utilisateurs. La fin de la vie privée?

Réseautage géolocalisé

Concrètement, le service, décliné en application pour téléphone portable, détecte les autres membres du réseau connectés à moins de 10 minutes de marche. Le système se sert pour cela du système Bluetooth à moins de 30 m, du réseau WiFi de la ville, des signaux GPS des appareils dotés de cette technologie ou encore des relais GSM, lorsqu'aucun des autres réseaux n'est disponible.

Une fois qu'un membre est repéré, l'utilisateur peut alors consulter son profil et découvrir toutes sortes d'informations le concernant, telle que sa photo, ses goûts et autres renseignements sur sa vie privée que l'utilisateur partage sur le réseau, le but étant de favoriser les rencontres même entre de parfaits inconnus. Il est effectivement possible d'entrer en contact en communiquant en temps réel via des messages instantanés.

Archivage des détections

Mais là où le service va plus loin que d'autres réseaux sociaux, comme Facebook par exemple, est dans le fait qu'il inclut une fonction d'archivage des contacts effectués entre appareils mobiles. Grâce à ce service, n'importe qui peut donc savoir où vous vous trouvez et à quel moment. Le serveur central de Aka-Aki crée en effet un profil pour chaque appareil détecté par un membre en indiquant le jour et l'heure de la découverte. «C'est comme un jeu de piste, tous mes amis savent que je suis passé par ici, puis par là, et combien de fois. C'est étrange, mais sur Aka-Aki, les objets acquièrent une vie propre», explique Till, un adepte berlinois du service, au journal Le Monde. Ainsi, si les deux personnes se recroiseront dans le futur, un message d'alerte sera diffusé avertissant que l'«ami» se trouve à proximité.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!