Coronavirus - Akhenaton, positif au Covid-19, a été hospitalisé pour détresse respiratoire
Publié

CoronavirusAkhenaton, positif au Covid-19, a été hospitalisé pour détresse respiratoire

Le membre du groupe IAM, qui est contre la vaccination obligatoire, a été pris en charge dimanche soir à l’hôpital de la Timone à Marseille.

par
Fabio Dell'Anna
Akhenaton lors d’un concert avec son groupe IAM au festival Solidays à Paris, le 24 juin 2018.

Akhenaton lors d’un concert avec son groupe IAM au festival Solidays à Paris, le 24 juin 2018.

AFP via Getty Images

Une triste nouvelle pour les fans du groupe IAM. Akhenaton a été pris en charge par les urgences de l’hôpital de la Timone à Marseille pour détresse respiratoire. Selon BFM TV, le rappeur, testé positif au Covid-19, a été hospitalisé et transféré en réanimation dimanche soir. Le site français précise que «la famille confirme l’hospitalisation mais se refuse à tout commentaire» et ajoute qu’il est sorti de réanimation lundi. Pourtant plusieurs médias comme France Info ou encore La Provence affirment qu’il n’a pas mis les pieds en réanimation et qu’il sortira de l’établissement aujourd’hui.

Ces dernières semaines, le groupe de rap avait été contraint d’annuler plusieurs dates de concert. En cause, l’apparition d’un cas contact au Covid-19 au sein de ses membres. L’identité de l’artiste en question n’avait jamais été révélée jusqu’à maintenant.

Il est contre la vaccination obligatoire et le passeport sanitaire

Pour rappel, mi-juillet, Akhenaton avait posté une vidéo sur Twitter dans laquelle il disait être opposé à la vaccination obligatoire. «Je le répète et je le redis depuis de nombreux mois, avec le groupe IAM nous sommes contre le passeport sanitaire, contre la vaccination obligatoire à l’usure ou non dans le cas des soignants et d’autres métiers», avait-il dit avant d’ajouter: «Nous aimerions que les gens qui ont tant soit peu de conscience, dans le corps médical, prennent enfin la parole, que les journalistes, qui vont dans un sens unique depuis un an et demi maintenant, qui ont une autre vue l’expriment aussi. Malheureusement, ces lois sont dangereuses pour tout le monde. C’est ensemble qu’on trouvera des solutions. Vive la vie, vive l’amour, vive l’humanité.»

Ton opinion