Al Qaïda est presque vaincue, selon la CIA

Actualisé

Al Qaïda est presque vaincue, selon la CIA

Le réseau islamiste Al Qaïda est pratiquement vaincu en Irak et en Arabie saoudite, et se trouve sur la défensive dans la majeure partie du reste du monde, affirme le directeur de la CIA, Michael Hayden.

Il y a un an, la nébuleuse était encore considérée comme menaçante.

«Tout bien considéré, nous nous en sortons plutôt bien», a estimé Michael Hayden, dans un entretien au «Washington Post» publié vendredi. Il a rappelé d'importantes victoires contre le mouvement.

«Al Qaïda est proche de la défaite stratégique en Irak. Al Qaïda est proche de la défaite stratégique en Arabie saoudite. Al Qaïda a subi des revers significatifs dans le monde entier, et je dirai même, 'idéologiquement', puisqu'une grande partie du monde musulman rejette leur vision de l'islam», a ajouté le directeur de la CIA.

Même en Afghanistan

Selon lui, les succès de la lutte contre Al Qaïda s'étendent même à la région frontalière de l'Afghanistan et du Pakistan, où pourrait se cacher le chef du réseau, Oussama ben Laden. «La capacité de tuer et de capturer des membres-clés d'Al Qaïda est préservée, et les tient en échec, y compris dans leur meilleur refuge, le long de la frontière entre l'Afghanistan et le Pakistan.»

Hayden a souligné que capturer ou tuer Ben Laden et son principal adjoint Ayman al Zaouahri restait une priorité, mais qu'il restait difficile de les localiser dans cette région. L'armée américaine n'a officiellement pas le droit d'intervenir dans cette zone.

Le chef de la principale agence américaine de renseignements a ajouté que trois hauts dirigeants d'Al Qaïda avaient péri depuis le début de l'année, dont deux «d'actions violentes», référence apparente aux frappes aériennes de drones au Pakistan, selon le «Washington Post». Ces appareils sans pilote sont utilisés à la fois par l'armée américaine et par la CIA.

(ats)

Ton opinion