Actualisé 09.01.2009 à 22:21

Ils sont fous ces dessinateurs

Albert Uderzo autorise la poursuite d'Astérix après sa disparition

Albert Uderzo, le dessinateur d'Astérix aujourd'hui âgé de 81 ans, a cédé au groupe Hachette Livre l'autorisation de poursuivre après sa disparition la série des aventures du célèbre guerrier gaulois.

L'information a été annoncée vendredi par les éditions Albert-René.

Premier groupe d'édition français, Hachette Livre a acquis en décembre 60% d'Albert-René, qui édite les albums d'Astérix parus après le décès en 1977 de René Goscinny, le scénariste et co-créateur de la série. «Albert Uderzo confirme qu'il a cédé l'autorisation», ont indiqué les éditions Albert-René.

«Au début, Albert était réticent. Moi j'étais plutôt favorable dans la mesure où c'était très encadré par les ayants droit moraux», a expliqué pour sa part Anne Goscinny, la fille de René Goscinny, qui a également donné son accord pour qu'Astérix survive à ses créateurs.

«C'est très bien pour Astérix», a-t-elle ajouté, soulignant que le personnage était «un remarquable survivant», puisqu'il a déjà survécu à la disparition de son père René Goscinny, grâce à Albert Uderzo qui a repris seul la série à la fin des années 1970.

Un nouvel album Astérix signé Uderzo doit paraître le 22 octobre, à l'occasion du 50è anniversaire de la première apparition du personnage, le 29 octobre 1959 dans le journal Pilote. Il s'agira d'un recueil d'histoires courtes sur lequel Albert Uderzo travaille actuellement, précise Albert-René.

Chaque nouvel album d'Astérix se vend entre 2,5 et 3 millions d'exemplaires. Hachette Livre édite par ailleurs depuis 1998 les 24 premiers albums «historiques» d'Astérix créés par Goscinny et Uderzo.

Depuis la création de la série, les albums d'Astérix se sont vendus à quelque 325 millions d'exemplaires dans le monde, dans plus d'une centaine de langues, et ont donné lieu à plusieurs adaptations au cinéma.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!