Pérou: Alberto Fujimori condamné pour écoutes illégales et corruption
Actualisé

PérouAlberto Fujimori condamné pour écoutes illégales et corruption

L'ancien président péruvien Alberto Fujimori a été condamné mercredi à six ans de prison pour écoutes illégales et corruption, notamment d'hommes politiques et de journalistes.

Alberto Fujimori a été reconnu coupable d'avoir ordonné à son chef du Service national de renseignement Vladimiro Montesinos d'avoir illégalement mis sur écoute 28 hommes politiques, journalistes et hommes d'affaires, et corrompu 13 parlementaires.

Il a également été condamné à verser une amende de neuf millions de dollars. Il a indiqué mercredi vouloir demandé l'annulation de ce verdict. Le procureur général José Pelaez a annoncé qu'il ferait appel de cette condamnation, qu'il a jugée trop clémente.

Alberto Fujimori, président du Pérou de 1990 à 2000 aujourd'hui âgé de 71 ans, a déjà été condamné en avril à 25 ans de prison pour «crimes contre l'humanité» pour des meurtres commis par des escadrons de la mort sous son régime et les enlèvements d'un homme d'affaires et un journaliste. Il a également écopé en juillet de sept ans et demi de prison pour détournement de fonds public. (ap)

Ton opinion