Actualisé 15.03.2006 à 07:16

Alcan supprime 180 postes à Steg

Le producteur d'aluminium Alcan a confirmé hier la fermeture fin avril de ses installations d'électrolyse de Steg, en Valais.

Quelque 180 emplois passent à la trappe. Aucune solution de dernière minute ne s'est présentée. Le consortium d'entreprises intéressées par un rachat n'a pu obtenir des producteurs d'électricité un meilleur prix que celui facturé à Alcan. Le site industriel pourrait renaître. L'israélien Metal Tech, spécialisé dans le recyclage de métaux, pourrait s'y implanter.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!