Alcool interdit après minuit à Coire
Actualisé

Alcool interdit après minuit à Coire

La ville de Coire se dote de la loi policière vraisemblablement la plus sévère de Suisse. Avec en première une interdiction de consommer de l'alcool dans les lieux publics entre 0h30 et 7h00. Les citoyens auront le dernier mot le 24 février.

A Coire, la vie nocturne a pris des proportions qui inquiètent une partie de la population et les autorités. Chaque week-end, des centaines, voire des milliers de fêtards venus de toute la région affluent vers le quartier «Welschdörfli», à la frontière avec la vieille ville, où se concentrent bars et boîtes de nuit.

Les nuisances sonores, la consommation excessive d'alcool, les bagarres et le vandalisme en sont les conséquences, surtout parmi les jeunes. La municipalité a décidé de serrer la vis. Sa loi sur la police a été approuvée par 14 voix contre 7 au Parlement communal. La gauche s'y est opposée, dénonçant «une logique de prohibition».

Proposition UDC

Proposée par un député UDC, l'interdiction de consommer de l'alcool dans l'espace public entre 00h30 et 07h00 serait une première en Suisse, confirme l'Institut suisse de prévention de l'acoolisme et autres toxicomanies (ISPA). Quelques communes, par exemple dans le canton de Berne, ont introduit cette mesure pour les jeunes seulement.

Dans le même ordre d'idées, la municipalité veut aussi créer des zones où il est interdit de consommer alcool, tabac et drogues. Ce seraient en premier lieu les aires autour des écoles et les places de jeu pour enfants. Mais les autorités se réservent le droit de déclarer «zones d'interdiction» des parcs publics ou autres aires de loisir.

Le paquet de mesures comprend par ailleurs les exclusions de périmètres, la vidéosurveillance et les amendes contre les déchets sauvages. (ats)

Ton opinion