Actualisé 12.02.2013 à 16:38

«Flight»Alcoolisme et héroïsme ne font pas bon ménage

Son rôle de soiffard dans «Flight» vaut à Denzel Washington une nomination à l'Oscar du Meilleur acteur.

par
Catherine Magnin

C'est cruel, mais c'est comme ça: après avoir posé miraculeusement un avion en complète perdition et sauvé près d'une centaine de passagers, le commandant de bord Whip Whitaker (Denzel Washington) risque de passer des années en prison pour la mort de six des passagers. La raison? Conduite­ en état d'ébriété. Mentir ou assumer, il va devoir choisir...

Plusieurs pistes

Tout comme son héros malheureux, «Flight» hésite entre plusieurs cieux: démarré comme un film catastrophe avec la reproduction spectaculaire du crash, il tourne à l'enquête policière et juridique, avec des indices qui jouent contre Whip. Et il finit par atterrir sur le terrain du drame psychologique d'un homme qui a atteint un point de non-retour dans sa dépendance à l'alcool.

Finalement, si le film de Robert Zemeckis ne se crashe pas, il le doit beaucoup à l'interprétation de toute son équipe de comédiens, Denzel Washington en tête.

«Flight»

De Robert Zemeckis. Avec Denzel Washington, Don Cheadle, Kelly Reilly, John Goodman.

Sortie le 13 février 2013

***

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!