30.07.2020 à 15:09

Fête nationale

Aldi invite à fêter le 1er Août… avec du vin étranger

Le discounter allemand a fait une (nouvelle) bourde dans une publicité pour du vin. Il reconnaît un choix malheureux.

de
Yannick Weber
1 / 3
«Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse (patriote)» n’est pourtant pas le nouveau credo d’Aldi.

«Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse (patriote)» n’est pourtant pas le nouveau credo d’Aldi.

DR
Ni les Vaudois ni les Valaisans n’avaient vraiment apprécié le choix d’illustration fait par Aldi, en 2014.

Ni les Vaudois ni les Valaisans n’avaient vraiment apprécié le choix d’illustration fait par Aldi, en 2014.

DR
Des vignerons n’avaient pas aimé d’avoir l’impression que leur région soit utilisée pour illustrer du vin «bradé» en action.

Des vignerons n’avaient pas aimé d’avoir l’impression que leur région soit utilisée pour illustrer du vin «bradé» en action.

DR

À moins que tout ne soit fait exprès, Aldi semble avoir un léger problème avec ses publicités pour les vins. Dernière en date, une annonce du discounter allemand qui propose à ses clients de «célébrer la Suisse» en leur souhaitant «à tous un excellent 1er Août», avec un beau drapeau rouge à croix blanche, le tout pour accompagner une promotion sur des vins.

Sauf que parmi les bouteilles proposées en action, deux sont français, un est chilien et le dernier australien. Rien de suisse. Comme l’ont relevé de nombreux internautes, l’action est tout sauf patriotique et locale, alors que les producteurs suisses de vins s’alarment au sujet des ventes insuffisantes.

Le conseiller national Frédéric Borloz (PLR/VD), par ailleurs syndic d’Aigle et président du comité de la Fédération suisse des vignerons, s’est ému sur sa page Facebook de cette publicité bien maladroite. «Il y a assez de concurrents pour ne pas leur verser un franc d’achat. Non mais, allô quoi!» y dit-il, concluant qu’aucune entreprise suisse n’aurait l’irrévérence de se permettre pareille bourde vis-à-vis de la fête nationale allemande.

Quand Lavaux fait du vin italien et Aigle du valaisan…

Aldi n’est est pas vraiment à son coup d’essai. En 2014, une autre publicité proposait une «sélection de vins valaisans» et l’illustrait avec le château d’Aigle, qui est bien évidemment vaudois. L’erreur ne se jouait qu’à quelques kilomètres près, mais elle n’était pas passée inaperçue et Aldi avait invoqué une «erreur technique». Au début de cette année, deux vins italiens en promotion s’étaient vus flanqués d’une belle photo des vignes en terrasses de Lavaux. Pour le coup, Aldi avait expliqué qu’il fallait prendre l’image «de façon symbolique» et s’était excusé si son choix avait pu froisser des Vaudois.

Dans le cas présent, Aldi a répondu à un internaute sur Twitter qui interpellait la chaîne de magasins sur sa nouvelle trouvaille. «Il se peut que la position du drapeau suisse sur cette page soit un choix malheureux», admet l’entreprise, qui ajoute qu’une bonne part de son assortiment est composée de vins suisses, avec par exemple 50% de l’assortiment en blanc qui est «d’origine suisse».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
258 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Capt. Haddock

31.07.2020 à 12:44

Et puis un litron suisse c'est 7 décis.

on va fêter

31.07.2020 à 07:44

Parmi sa malbouffe d'importation, un autre discounter suisse ne propose que des bouteilles étrangères. La dernière en date est sa paella "valenciana" d'Allemagne avec trois crevettes dedans, et tout le monde sait que la paella originale de Valence se compose de lapin et de poulet sans crevettes, et que les Catalans de Suisse font la meilleure paella catalane. Son rayon BIO se limite aux lentilles du Canada. Et "natura plan" nous propose la poitrine de volaille sous appellation contrôlée "filet hongrois du pays des Huns" made in Slovénie.

Daniel

31.07.2020 à 07:07

Coop vend du vin étranger cette semaine, comme par hasard juste avant la fête nationale, mais là ça choque personne. C'est pourtant une enseigne 100% Suisse.