Actualisé 30.06.2008 à 09:53

Alerte au gaz à Bulle

Une fuite de gaz a mis lundi matin au chômage technique quelque 600 employés d'une entreprise de Bulle (FR).

Durant la nuit, vers 04.40 heures, cinq employés ont été évacués et un périmètre de sécurité a été mis en place, interdisant l'accès à cette fabrique de machines et aux entreprises proches. La circulation ferroviaire des transports publics fribourgeois (TPF) a été interdite dans le secteur et le chantier de la H 189 a été bouclé. Personne n'a été blessé.

Une quinzaine de sapeurs pompiers sont intervenus, a précisé la police fribourgeoise. Ils ont pu déterminer l'origine de la fuite de gaz - du propane - au niveau d'une vanne d'une citerne de l'entreprise. Un double rideau d'eau a été mis en place par les soldats du feu afin de sécuriser la citerne. A titre préventif, deux ambulances sont également venues sur place.

A 06.30 heures, le bouclage a pu être restreint. L'interdiction d'accès a été maintenue pour l'entreprise d'où provient la fuite et pour deux entreprises avoisinantes. La circulation ferroviaire sur la ligne TFP Bulle Châtel a été interdite et un service de bus a été mis en place pour permettre aux usagers de se déplacer. Environ 600 personnes, travaillant pour les entreprises concernées ont été priées de regagner leur domicile.

Ils devaient recommencer le travail lundi à 13.30 heures, une fois les réparations effectuées. Ces interdictions d'accès ont causé entre 07.00 heures et 08.30 heures plusieurs embouteillages dans la zone industrielle et à l'entrée de Bulle. A 10.00 heures, la ligne TPF et les axes d'accès aux entreprises ont été réouverts. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!