Genève: Alerte aux coups de feu dans un night-club
Actualisé

GenèveAlerte aux coups de feu dans un night-club

La police est intervenue dans un cabaret des Pâquis où des tirs auraient été entendus. Mais les témoignages sont contradictoires, il n'y a pas de blessés et aucune arme n'a été retrouvée.

par
dra

L'alerte a été déclenchée à 3h15 ce lundi matin. La police a reçu un appel signalant qu'un client aurait tiré deux coups de feu à l'intérieur d'un night-club, Le Must, situé à la rue de Richemont, dans le quartier des Pâquis. Le groupe d'intervention a notamment été mobilisé. «J'ai vu des policiers lourdement armés, c'était impressionnant», témoigne ainsi le concierge d'un immeuble voisin.

«Nous avons reçu beaucoup de témoignages très contradictoires», souligne cependant Silvain Guillaume-Gentil, porte-parole des forces de l'ordre cantonales. De fait, aucune arme n'a été retrouvée dans le cabaret. Il n'y a pas de blessés. L'alerte a-t-elle été déclenchée par un mauvais plaisantin, une personne ivre? Ou s'est-il réellement passé quelque chose? Une quinzaine de personnes ont en tout cas été interpellées. «Nous effectuons des vérifications pour démêler le vrai du faux», indique la police.

Le dispositif a été levé vers 8h ce lundi, mais des agents sont toujours sur place à la recherche d'éventuels éléments pertinents.

Ton opinion