Alerte aux fausses vacances au bout du fil
Actualisé

Alerte aux fausses vacances au bout du fil

«Vous avez gagné des vacances en Floride», annonce un curieux coup de fil international aux abonnés en Suisse.

Jeudi dernier, Daniela, une Lausannoise, décroche le téléphone. A l'autre bout du fil, une voix enregistrée lui annonce en anglais qu'elle a gagné un séjour en Floride pour quatre personnes. La machine l'invite aussi à appuyer sur la touche 9 de son combiné. Pour en savoir plus, Daniela s'exécute, et un opérateur américain la félicite, puis la fait patienter. Après un certain temps, la jeune Suissesse prend peur et raccroche.

Elle appelle aussitôt Swisscom, afin de vérifier l'état de son compte. Elle craint de voir exploser sa facture téléphonique. La compagnie téléphonique lui apprend que ce genre d'appels se multiplient en Suisse, mais que son porte-monnaie ne risque rien. «Appuyer sur une touche du téléphone ne provoque pas de surfacturation, confie Christian Neuhaus, porte-parole de Swisscom à Berne. Mais il ne faut pas rappeler un numéro surtaxé qui débute par les chiffres 0900.»

La Suisse n'est pas le seul pays touché par ce type d'appels. Depuis plusieurs mois, un coup de fil sur leur téléphone mobile informe les abonnés tunisiens qu'ils sont les heureux gagnants de 5000 dollars (6500 fr.). Pour récupérer cette somme, il leur suffit d'appeler un numéro payant et d'indiquer leurs coordonnées bancaires. En fait, ils patienteront pour rien. Ils ne verront pas la couleur de l'argent. Par contre, ils paieront cette attente au bout du fil à un tarif élevé.

Giuseppe Melillo

Ton opinion