Actualisé 07.03.2011 à 16:30

Jumelles disparuesAlessia et Livia auraient été vues à Genève

Deux témoignages ont fait état de la présence du père et des fillettes sur sol genevois dimanche 30 janvier.

La police vaudoise lance lundi un nouvel appel à témoins dans l'affaire des jumelles disparues. Deux témoignages ont fait état de la présence du père et des fillettes sur sol genevois dimanche 30 janvier.

Deux témoins ont contacté la police et dit avoir aperçu un homme accompagné de deux fillettes le dimanche 30 janvier entre 16h00 et 17h00 sur le territoire genevois. Leurs témoignages donnent des renseignements précis, permettant de penser qu'il s'agissait d'Alessia et Livia. La présence d'une Audi A6 a également été relevée.

«Les témoins sont des personnes qui dans un premier temps n'ont pas pensé que leurs témoignages étaient importants. Après les déclarations de la mère des enfants dans les médias, ils se sont adressés à la police», explique à l'ATS Philippe Jaton, porte-parole.

La police vaudoise ne donne pas de précision sur la présence des fillettes sur sol genevois pour «ne pas mettre en péril d'autres témoignages», ajoute le responsable. Les investigations se poursuivent, en collaboration avec les polices française et italienne.

Les jumelles ont disparu de Saint-Sulpice (VD) le 30 janvier en milieu de journée. Leur père s'est jeté sous un train à Cerignola (Pouilles) le jeudi 3 février dans la soirée. D'intenses recherches sont entreprises pour retrouver les enfants de six ans et reconstituer avec le plus de précision possible le parcours du trio. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!