Actualisé 16.10.2008 à 15:21

Durant Grèce-SuisseAlex Frei gêné par un rayon laser

Alex Frei a été la cible d'un imbécile au Pirée. Durant toute la première période, un spectateur n'a cessé de tenter de l'aveugler avec un rayon laser.

Cristiano Ronaldo avait connu la même mésaventure en février dernier à Lyon dans une rencontre de Ligue des Champions avec Manchester United.

«L'arbitre a bien vu que j'étais gêné, explique le capitaine de l'équipe de Suisse. Avant le penalty, il m'a demandé s'il fallait que le quatrième officiel intervienne d'une manière ou d'une autre pour régler le problème. Je lui ai répondu qu'il valait mieux poursuivre la rencontre. Sur le penalty, je vois le laser passer devant moi avant de frapper !»

Mais comme à Istanbul en novembre 2005 où il avait déjà ouvert le score sur penalty dans un contexte encore bien plus «chargé», Alex Frei n'a pas failli. Il a parfaitement contrôlé sa frappe pour battre un gardien grec qui était parti du bon côté.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!