Actualisé

SuisseAliments équitables: les Vert'libéraux sont divisés

Les délégués Vert'libéraux ont estimé, samedi à Spiez (BE), que les chances et les risques de l'initiative «Pour des aliments équitables» s'équilibrent.

Les Vert'libéraux (PVL), réunis samedi à Spiez (BE), n'ont pas réussi à se décider sur l'initiative «Pour des aliments équitables». Ils laissent la liberté de vote aux Suisses appelés à se prononcer le 23 septembre.

Le texte des Verts laisse une grande marge de manoeuvre et d'interprétation en matière de mise en oeuvre, indique le PVL à l'issue de son assemblée des délégués. L'objectif est légitime et pourrait être mis en oeuvre, mais il peut aussi mener à une application protectionniste nuisible pour l'environnement et l'économie.

La majorité des délégués en a conclu que les chances et les risques de l'initiative s'équilibrent. Par conséquent, ils ont laissé la liberté de vote avec 72 voix contre 42. En avril, ils avaient déjà nettement rejeté l'initiative d'Uniterre «Pour la souveraineté alimentaire».

Les Vert'libéraux ont par contre plébiscité par 124 voix et une abstention le contre-projet à l?initiative vélo. «Cela n'aura pas seulement des avantages écologiques, mais renforcera la sécurité routière pour tous, notamment par une meilleure séparation des cyclistes, des piétons ainsi que du trafic automobile et des poids lourds», a souligné le président de parti Jürg Grossen.

Le PVL a sinon lancé un vibrant appel en faveur de l'Europe. «Nous allons nous opposer aux forces isolationnistes de la droite et de la gauche de manière déterminée», a déclaré la présidente du groupe parlementaire Tiana Moser. Le parti a présenté un appel qui énumère les avantages d'un partenariat fort tant au plan des valeurs que de l'accès au marché. Il plaide pour un accord institutionnel. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!