Tour-de-Trême (FR): Aliments non réfrigérés vendus chez Coop Pronto?
Actualisé

Tour-de-Trême (FR)Aliments non réfrigérés vendus chez Coop Pronto?

Mardi, les thermomètres de contrôle des frigos du magasin affichaient plus de 26 °C. Dans la soirée, seule la viande avait été retirée.

par
xfz
Selon Coop Pronto, une panne est survenue vers 19h30 mardi. Mais, selon notre lecteur, cette photo a été prise bien avant et la température affichée était déjà largement supérieure aux normes.

Selon Coop Pronto, une panne est survenue vers 19h30 mardi. Mais, selon notre lecteur, cette photo a été prise bien avant et la température affichée était déjà largement supérieure aux normes.

Leser-Reporter

«En entrant dans le shop, j'ai d'abord remarqué que la clim' était morte et, après, j'ai vu que la nourriture était chaude», explique un habitué du Coop Pronto de La Tour-de-Trême (FR). Mardi en fin d'après-midi, les frigos de ce magasin étaient en panne. Mais de la marchandise y était néanmoins entreposée. «En examinant le rayon réfrigéré, je me suis aperçu que le thermomètre de contrôle affichait plus de 26 degrés. Autant dire que la chaîne du froid était clairement rompue», estime-t-il.

Ainsi, viandes, sandwiches ou encore laitages étaient à la vente. «Il y avait même des pizzas dont la mozzarella avait fondu, tellement il faisait chaud.» Lorsque le jeune homme a interrogé la vendeuse, celle-ci lui aurait répondu qu'il y avait des problèmes depuis «plusieurs jours avec la clim' et les frigos».

Des odeurs de pourriture et d'ammoniac

Habitant la région, ce lecteur est revenu au magasin quelques heures plus tard. Il a alors noté que la viande avait été retirée des frigos. Mais, selon lui, «les sandwiches et le reste étaient encore là», témoigne-t-il. Une autre cliente, passée la veille, indique pour sa part avoir constaté «une chaleur anormale, ainsi que des odeurs de pourriture et d'ammoniac».

Contacté, le service de presse de Coop Pronto affirme que le nécessaire a été fait. «En raison de travaux de rénovation du bâtiment, la climatisation est restée plusieurs jours à l'arrêt. Quant à la température des frigos, elle est mesurée trois fois par jour et tout fonctionnait jusqu'à mardi soir. Mais, à 19h30, il y a eu une panne de courant qui a touché les frigos. Les marchandises sensibles ont été immédiatement transférées dans la chambre froide. Celles devenues trop chaudes ont été détruites, tandis que celles peu sensibles à la chaleur, comme les sodas, ont été laissées là. A aucun moment de la nourriture avariée n'a été mise en vente. Nous ne mettons jamais en danger la santé de nos clients», affirme une porte-parole.

Ton opinion