Actualisé

ski alpinAline Bonjour et Rabea Grand n'iront pas aux JO

Ce week-end, les épreuves de Saint-Moritz ont livré leur verdict: seules cinq Suissesses goûteront à l'aventure olympique.

par
Marc Fragnière
Saint-Moritz

Sept filles ont certes rempli les critères de sélection de Swiss Olympic mais deux d'entre elles, Fränzi Aufdenblatten et Martina Schild, ont dû déclarer forfait sur blessure. Les cinq autres seront dans l'avion pour Calgary vendredi avec, en guise d'apéro préolympique, un stage d'acclimatation de trois jours à Nakiska.

«Fabienne Suter est notre leader. Ses résultats du week-end l'ont démontré. Dominique Gisin partage ce statut. Il lui manque certes trois semaines de ski, mais elle sera à niveau à Whistler, j'en suis certain!» a déclaré le chef des dames, Hugues Ansermoz. Pour rappel, l'Obwaldienne a renoué avec la compétition à Saint-Moritz, 19 jours après avoir subi une arthroscopie du genou droit.

Nadja Kamer a pour sa part connu un coup d'arrêt dans les Grisons (15e vendredi, éliminée samedi et 28e dimanche). «Elle a été très affectée par les blessures de ses coéquipières et elle n'a pas su gérer la pression», a noté un chef pas vraiment inquiet... Nadia Styger, bonne 7e dimanche, a prouvé qu'il faudra compter avec elle, tandis que Andrea Dettling a déçu (16e rang dimanche).

Sur le ballant, Monika Dumermuth (12e dimanche), Aline Bonjour et Rabea Grand regarderont les Jeux à la télévision. «Monika n'a pas insisté pour que l'on pousse son dossier plus loin (n.d.l.r.: elle n'aurait de toute façon obtenu qu'une place de remplaçante de la remplaçante en super-G). Quant à Aline et Rabea, elles n'ont pas trouvé grâce aux yeux des commissions faîtières», a déclaré Ansermoz après avoir pris connaissance du verdict. Le coach a toutefois refusé de communiquer qui, de Swiss-Ski ou de Swiss Olympic, a actionné le couperet.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!