Voile - Coupe de l'America: Alinghi accepte de courir à Valence
Actualisé

Voile - Coupe de l'AmericaAlinghi accepte de courir à Valence

Alinghi se résout à disputer la 33e Coupe de l'America en février prochain à Valence (Esp), selon les voeux de son challenger américain Oracle.

Le tenant suisse a envoyé mardi une lettre à la Cour Suprême de New York pour expliquer qu'il souhaitait une compétition sur l'eau et cesser les querelles devant les tribunaux.

Oracle s'est pour sa part dit «très satisfait» de cette proposition, correspondant à ses voeux, ce qui semble garantir que la prochaine «Cup» aura bien lieu au large de la métropole espagnole et non à Ras al-Khaimah (Emirats arabes unis) ou en Australie, autres sites proposés par Alinghi.

L'Australie toujours d'actualité

Le duel devrait opposer au meilleur des trois manches à partir du 8 février les multicoques géants construits par les deux syndicats, un trimaran pour Oracle et un catamaran pour Alinghi. Ce dernier a indiqué dans la foulée, dans un communiqué, avoir informé la Cour Suprême de l'Etat de New York que le duel aura bien lieu en février 2010 à Valence, «une date et un lieu demandés à plusieurs reprises par le challenger et acceptés par décision du tribunal».

Alinghi ajoute avoir pris cette décision à la suite de discussions «infructueuses» ce week-end à New York pour rechercher un compromis avec Oracle, accusant les Américains de vouloir «retarder la course car ils ne sont pas prêts». Le defender genevois précise toutefois que sa proposition de régater en Australie en février demeure sur la table jusqu'au 13 novembre, à condition que les Américains acceptent de «mettre fin à toute action judiciaire». Les sites proposés sur la côte est de l'Australie sont Proserpine/Aerlie Beach ou bien Townsville.

«Arme sercrète»

«Nous sommes très satisfaits de constater qu'Alinghi est finalement tombé d'accord avec nous sur le fait que Valence en février est le site correct pour organiser» la 33e édition, a déclaré Tom Ehman, porte-parole du syndicat américain. Oracle espère qu'Alinghi va «abandonner son appel» contre une récente décision de la justice new yorkaise rejetant le site de Ras al-Khaimah, a-t-il ajouté dans un communiqué.

Un litige interminable sur les modalités de l'épreuve paralyse la prestigieuse épreuve de voile depuis la victoire d'Alinghi à Valence dans la 32e édition en juillet 2007. Dans ce contexte, de nouvelles procédures ne sont pas à exclure, notamment sur le règlement des régates publié par Alinghi, en dépit de l'apparent accord pour disputer le duel à Valence.

Alinghi s'entraîne avec son catamaran à Ras al-Khaimah et devrait donc sous peu quitter l'émirat pour aller en Espagne. Oracle a lui connu des déboires à San Diego avec son trimaran, qui a démâté la semaine dernière, et va tester cette semaine une nouvelle voile rigide géante, qualifiée «d'arme secrète» pour le duel.

(ats)

Ton opinion