Alinghi bat Oracle «sur l'eau» à Cowes
Actualisé

Alinghi bat Oracle «sur l'eau» à Cowes

Le tenant suisse Alinghi de la Coupe de l'America s'est réjoui lundi d'avoir battu «sur l'eau» son challengeur américain Oracle, alors les deux syndicats se déchirent devant le justice américaine.

Un équipage d'Alinghi, mené par le barreur américain Ed Baird, a remporté lundi à Cowes la compétition des catamarans Extreme 40, à laquelle participaient également deux équipages d'Oracle, menés par le Français Franck Cammas et l'Australien James Spithill.«C'est là que nous préférons nous battre pour gagner, sur l'eau plutôt que dans un tribunal», a déclaré le skipper d'Alinghi, le «Kiwi» Brad Butterworth, dans l'intention manifeste d'enfoncer le clou dans la guerre médiatique que se livrent les deux syndicats.Alinghi a remporté la semaine dernière une importante victoire judiciaire à New York dans le litige l'opposant à Oracle sur l'organisation de la prochaine «Cup», mais le syndicat américain a fait appel, prolongeant l'incertitude qui entoure l'épreuve.Selon Alinghi, Oracle veut gagner sur le tapis vert plutôt que sur l'eau, alors que les Américains accusent les Suisses d'avoir fixé des règles qui les favorisent pour la prochaine édition de l'épreuve.Les deux syndicats s'entraînent depuis plusieurs mois sur des Extreme 40 en vue d'un duel en multicoques prévu, en principe, pour 2009 et c'était la première fois qu'ils s'affrontaient sur ces catamarans en compétition officielle.Oracle, dont les bateaux ont terminé 4e et 5e de l'épreuve à Cowes, après notamment un chavirage de Cammas lundi, s'est contenté pour sa part dans un communiqué de noter les «bonnes performances d'ensemble» de ses équipages. (afp)

Ton opinion