Alinghi cesse les discussions avec Oracle
Actualisé

Alinghi cesse les discussions avec Oracle

Alinghi a décidé de ne plus discuter avec le syndicat américain Oracle du conflit les opposant sur la 33e Coupe de l'America.

Le defender genevois attend désormais la décision imminente d'un tribunal new-yorkais qui pourrait annuler l'épreuve prévue en 2009.

Cette annonce est faite dans un communiqué publié mercredi pour répondre à Oracle, qui avait affirmé mardi qu'Alinghi avait "abruptement" rompu les négociations en vue d'un compromis sur les règles de cette prochaine édition, règles que les Américains jugent trop favorables au défenseur. La Cour suprême de l'Etat de New York, saisie par Oracle, doit rendre au cours des prochains jours sur ce conflit une première décision qui, si elle était favorable aux Américains, entraînerait inévitablement un report ou une annulation de la 33e "Cup" en 2009 à Valence.

Alinghi affirme mercredi avoir "perdu confiance" en la volonté d'Oracle de négocier de "bonne foi" et accuse le syndicat américain d'avoir "égoïstement choisi de mettre l'édition 2009 en danger" en voulant notamment s'octroyer un "droit de veto" sur les règles adoptées. Le syndicat suisse précise qu'Oracle a présenté mardi soir "cinq nouvelles exigences" jugées inacceptables, qui ont entraîné la fin des discussions, alors qu'un accord de principe, qui aurait permis à Oracle de participer à l'épreuve en tant que challenger, avait été conclu.

L'échec des négociations, que chaque partie rejette sur l'autre, remet l'avenir de la 33e édition entre les mains du tribunal new-yorkais qui devrait se prononcer sous peu. Dans la pratique, la Cour doit statuer sur la légitimité, contestée par Oracle, du Desafio Español en tant que "challenger de référence" (challenger of record), qui fixe les règles avec le defender. Si le tribunal tranche en faveur d'Oracle, une hypothèse jugée vraisemblable par les spécialistes, le syndicat américain deviendra lui-même challenger de référence, ce qui remettra en question l'organisation de l'épreuve en 2009. (si)

Ton opinion