Voile: Alinghi lance parfaitement sa saison à Oman
Actualisé

VoileAlinghi lance parfaitement sa saison à Oman

L'équipage suisse a démarré fort en Extreme Sailing Series, sur son catamaran à foils GC32, au large de Mascate.

Alinghi a remporté de haute lutte la 1re étape des Extreme Sailing Series, disputée à Oman. L'équipage d'Arnaud Psarofaghis a réussi à contenir le retour des Danois de SAP, les grands vainqueurs en 2017 de ce circuit de multicoques à foils de 12 mètres.

La clef du succès des Genevois tient dans la régularité de ceux-ci. Sur les 25 régates réparties en quatre jours, SAP a gagné dix fois contre... cinq pour Psarofaghis et Cie. Mais Alinghi a terminé onze fois deuxième et est monté sur le podium vingt et une fois.

«En sept courses aujourd'hui, c'est la seule fois où nous terminons devant SAP, mais c'était le moment à ne pas manquer!», s'est réjouit samedi Psarofaghis dans un communiqué de son équipe. Le Genevois est le barreur attitré d'Alinghi lors des Extreme Series, tandis qu'Ernesto Bertarelli officiera pour sa part sur le circuit lémanique des D35.

Le patron de l'équipe devrait toutefois être à la barre du GC32 fin mai en Italie à l'occasion du tout premier championnat du monde de la catégorie, le prochain rendez-vous au calendrier.

(ats)

Ton opinion