Accord confirmé: Alitalia et Air One fusionnent
Actualisé

Accord confirméAlitalia et Air One fusionnent

La compagnie Alitalia a achevé mercredi son opération de reprise de sa concurrente Air One dans le cadre du plan de relance du premier transporteur aérien italien en faillite.

Dans un communiqué, Air One, la deuxième compagnie italienne, a confirmé cette fusion, un accord ayant été conclu avec le groupe d'investisseurs italiens qui a repris les activités de transport de passagers d'Alitalia.

Ce consortium de grands patrons, parmi lesquels figure Carlo Toto, le PDG d'Air One, doit prendre en main la nouvelle Alitalia issue de cette fusion le 13 janvier prochain.

Sans dévoiler le montant total de la transaction, Air One a précisé que M. Toto devait réinvestir 60 millions d'euros dans la nouvelle Alitalia, qui conservera son nom historique.

Le groupe d'investisseurs, emmené par le PDG de Piaggio Roberto Colaninno, a investi 1,052 milliard d'euros dans ce dispositif destiné à redonner vie à Alitalia, deux ans après que l'Etat italien eut entamé son retrait de la compagnie, dont il détenait 49,9% des parts.

La nouvelle compagnie italienne aura moins d'appareils et proposera moins de liaisons que l'ancienne. De même, elle n'emploiera plus que 12.500 personnes, contre 20.000 aujourd'hui.

La nouvelle Alitalia est également à la recherche d'un investisseur étranger qui prendrait une participation de 20 à 25% dans le transporteur italien. Pressentie pour ce partenariat, la compagnie franco-néerlandaise Air France-KLM est concurrencée par l'allemande Lufthansa.

Les médias italiens affirment depuis plusieurs semaines qu'un accord de partenariat pourrait être signé début 2009 avec Air France-KLM. Ni Alitalia ni Air France n'a souhaité commenté cette information. (ap)

Ton opinion