Allégations chez les libéraux
Actualisé

Allégations chez les libéraux

Un courriel de l'ex- président Serge Bednarczyk avait annoncé le retrait de sa candidature, quelques jours avant son élection à la tête du Parti libéral.

Selon le Matin dimanche, que sa présidence n'ait duré que 36 jours n'est pas à imputé aux seules dissensions qui l'opposait à l'un des pontes du parti: Olivier Jornot. Les libéraux vont aborder les élections de mars 2007 avec 3 vice-présidents.

Ton opinion