Valais: Alliance rose-verte reconduite pour 2015

Actualisé

ValaisAlliance rose-verte reconduite pour 2015

Le parti socialiste et les Verts valaisans feront campagne de concert pour les élections fédérales 2015.

Gaël Bourgeois, président du PS.

Gaël Bourgeois, président du PS.

Les deux partis ont signé un accord d'apparentement qui doit permettre à la gauche de conserver ses deux sièges au Conseil national.

Les deux formations ont voulu prendre les devants et trouver rapidement une entente, ont expliqué mardi à la presse Gaël Bourgeois, président du PS et Jean-Pascal Fournier, président des Verts. En 2011, les deux partis ont frôlé la rupture avant de se réconcilier cinq mois avant le scrutin.

L'apparentement permet de défendre le deuxième siège de la gauche, a précisé M. Fournier. En même temps, les Verts conservent leur visibilité, un des points de mésentente il y a quatre ans. «On affronte cette élection de la meilleure manière possible».

Les autres partis et mouvements de gauche et de centre-gauche ne sont pas écartés des discussions, bien au contraire, a précisé M. Bourgeois. La priorité pour le PS était de trouver un terrain d'entente avec les Verts. Mais des accords interviendront dans les prochaines semaines pour unir la gauche.

En 2011, la gauche avait obtenu un deuxième siège «d'extrême justesse», a dit M. Bourgeois. L'an prochain, la situation se présente un peu différemment. Le Valais bénéficiera de huit sièges au Conseil national contre sept actuellement. Tous les partis viseront un siège de plus et la gauche aura fort à faire pour défendre son acquis. (ats)

Ton opinion