Actualisé 15.08.2017 à 11:49

FormationAllocations même pour les moins de 16 ans?

Une commission soutient l'idée de verser des allocations aux jeunes qui commencent une formation professionnelle avant l'âge de 16 ans.

Les jeunes qui entament leur formation avant 16 ans n'ont pour l'instant droit qu'à une allocation pour enfant dont le montant est inférieur.

Les jeunes qui entament leur formation avant 16 ans n'ont pour l'instant droit qu'à une allocation pour enfant dont le montant est inférieur.

Keystone

Les jeunes qui commencent une formation professionnelle avant l'âge de 16 ans devraient bénéficier de l'allocation correspondante dès le début de leur cursus. La commission de la sécurité sociale du Conseil des Etats soutient l'idée.

La décision est tombée à l'unanimité, ont indiqué mardi les services du Parlement. La commission du National, qui avait déjà donné son aval à cette initiative parlementaire de Stefan Müller-Altermatt (PDC/SO), pourra rédiger un projet concret.

Allocations pour enfants jusqu'ici

Les jeunes qui entament leur formation avant 16 ans n'ont pour l'instant droit qu'à une allocation pour enfant dont le montant est inférieur. Elle est d'au moins 200 francs alors que l'allocation de formation professionnelle se monte à 250 francs minimum. Cette dernière cesse d'être versée à la fin de la formation.

Selon l'initiant, il n'est pas cohérent ni judicieux de faire dépendre le début du versement de l'allocation professionnelle de l'âge. Les élèves entrant à l'école plus tôt, certains jeunes effectuant un apprentissage de trois ans ne bénéficient que d'allocations pour enfant durant un tiers du temps alors que les dépenses pour des achats de formation sont souvent onéreuses.

Les montants en jeu avec l'initiative sont relativement modestes, cela représenterait au plus 550 francs de plus pour les familles touchant les montants minimaux. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!