Roland-Garros: Almagro et Del Potro ont fait pleurer tout le monde

Actualisé

Roland-GarrosAlmagro et Del Potro ont fait pleurer tout le monde

Blessé, l'Espagnol s'est effondré en pleurs sur la terre battue avant de se faire réconforter par son adversaire.

1 / 49
Des banderoles ont été déployées dans l'enceinte du Central pour rendre hommage à la Decima de Rafael Nadal (Dimanche 11 juin 2017).

Des banderoles ont été déployées dans l'enceinte du Central pour rendre hommage à la Decima de Rafael Nadal (Dimanche 11 juin 2017).

Keystone
Rafael Nadal et Stan Wawrinka avec leurs trophées pendant la cérémonie (Dimanche 11 juin 2017).

Rafael Nadal et Stan Wawrinka avec leurs trophées pendant la cérémonie (Dimanche 11 juin 2017).

Keystone
Le logo de Roland-Garros revisité pour rendre hommage à la Decima de Rafael Nadal (Dimanche 11 juin 2017).

Le logo de Roland-Garros revisité pour rendre hommage à la Decima de Rafael Nadal (Dimanche 11 juin 2017).

Keystone

Nicolas Almagro, touché au genou gauche, a abandonné en pleurs au deuxième tour de Roland-Garros contre l'Argentin Juan Martin Del Potro, qui semblait lui aussi sur le point de renoncer un peu plus tôt.

Del Potro avait remporté le premier set (6-3), Almagro le deuxième sur le même score et les deux hommes étaient à égalité 1 jeu partout dans le troisième. Sur un service de l'Argentin, Almagro est resté les pieds cloués au sol puis s'est pris la tête à deux mains avant de se laisser tomber en arrière en larmes sur la terre battue du court N.2.

Le quart-de-finaliste des éditions 2008, 2010 et 2012 s'est blessé de nouveau au genou gauche, celui qui l'avait contraint à l'abandon au deuxième tour du tournoi de Rome, il y a deux semaines face à Rafael Nadal.

Del Potro, qui dispute son premier Roland-Garros en cinq ans après des blessures à répétition à un poignet, a alors rejoint l'Espagnol et l'a aidé à se relever. Il lui a proposé de l'eau, l'a raccompagné vers son banc et l'a pris dans ses bras pour tenter de le consoler. L'Argentin affrontera le N.1 mondial Andy Murray ou le Slovaque Martin Klizan pour une place en huitièmes de finale. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion