Almodovar filme les femmes et aime ça
Actualisé

Almodovar filme les femmes et aime ça

Le réalisateur espagnol signe une fois de plus un film d'une grande qualité émotionnelle.

Situé entre le Madrid populaire et la Mancha, région natale du metteur en scène Pedro Almodovar, né en 1951, «Volver» raconte les déboires d'une jeune femme prisonnière d'une vie qu'elle ne voulait pas. Raimunda, interprétée avec justesse par la belle Penélope Cruz, vit avec sa fille, adolescente colérique, et son mari, beauf consternant. L'humeur et les finances ne sont pas brillantes, lorsque les événements se précipitent. Le mari disparaît dans des circonstances qu'il serait criminel de dévoiler et la maman de Raimunda, décédée depuis des années, réapparaît!

Après l'excellente «Mauvaise éducation», Almodovar parvient une fois encore à séduire avec cette fiction douce et brûlante qui reprend les grands thèmes de sa filmographie, à savoir: l'enfance martyrisée, la quête des origines, les pulsions d'amour et la mort. «Volver», c'est aussi des femmes comme lui seul sait les filmer. Fragiles et incroyablement vaillantes, elles sont au gré de cette aventure emplie d'une audace folle.

Pedro Almodovar, déjà deux fois oscarisé – «Tout sur ma mère» et «Parle avec elle» –, a obtenu avec ce très beau film le Prix du scénario au dernier Festival de Cannes, alors que toutes ses actrices recevaient le prix d'interprétation féminine. Si vous êtes sensible aux dérapages et aux soubresauts fictionnels, ce film vous enchantera, mais, attention, n'oubliez pas vos mouchoirs!

«Volver», de Pedro Almodovar, avec Penélope Cruz, Carmen Maura. Déjà disponible.

Ton opinion