Formule 1: Alonso à l'hôpital après une violente sortie de piste
Actualisé

Formule 1Alonso à l'hôpital après une violente sortie de piste

La séance dominicale des essais d'avant-saison sur le circuit de Catalogne a été marquée par l'accident du pilote espagnol.

1 / 7
25.02 Le pilote espagnol Fernando Alonso, hospitalisé après une sortie de piste dimanche lors d'essais d'avant-saison en Formule 1, est «sorti de l'hôpital et rentré chez lui pour se reposer», a annoncé mercredi son écurie McLaren-Honda.

25.02 Le pilote espagnol Fernando Alonso, hospitalisé après une sortie de piste dimanche lors d'essais d'avant-saison en Formule 1, est «sorti de l'hôpital et rentré chez lui pour se reposer», a annoncé mercredi son écurie McLaren-Honda.

Reuters/Albert gea
Reuters/Albert gea
Reuters/Albert gea

Fernando Alonso «n'est pas blessé», a révélé le scanner qu'il a passé dimanche après-midi, a indiqué l'attachée de presse de l'écurie McLaren-Honda, Silvia Hoffer-Frangipane, sur le circuit de Catalogne.

Le double champion du monde espagnol devait «passer la nuit en observation à l'hôpital», suite à sa sortie de piste dimanche sur le circuit de Catalogne, indiquait un peu plus tôt le directeur sportif de McLaren-Honda, Eric Boullier.

«Conscient»

Alonso a été transporté en hélicoptère à l'hôpital général de Sant Cugat del Vallès, dans la banlieue de Barcelone, tout près du circuit. Il était «conscient» et «parlait aux médecins», a tout de suite indiqué son entourage immédiat.

Alonso est sorti de la piste entre les virages 3 et 4 du circuit de Montmelo, vers 12h45, et a tapé dans le mur de sécurité lors de la 4e et dernière journée de cette session d'essais, l'avant-dernière de l'hiver.

Environ 150 km/h

«Sa vitesse devait être d'environ 150 km/h, sa voiture a tourné brutalement, c'était bizarre», a dit l'Allemand Sebastian Vettel, qui a remplacé cet hiver Alonso chez Ferrari. La McLaren-Honda, immobilisée contre le mur, semblait assez peu abîmée, d'après les premières photos du choc prises par un photographe espagnol.

«Il est OK et il parle aux docteurs et à son physio Fabri Borra», a tout de suite indiqué le porte-parole de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), Matteo Bonciani. «Fernando est conscient et va bien», a aussitôt ajouté l'agent du pilote, Luis Garcia Abad, sur Twitter.

Un malaise ou un choc électrique évoqués

Ces essais étant très suivis par la presse internationale, l'hypothèse d'un malaise éventuel du pilote, ou même d'un choc électrique, plutôt que d'un incident mécanique, a commencé à circuler sur les réseaux sociaux. Aucune confirmation ou démenti sur ce point n'a été donné par l'écurie anglaise ou les responsables du circuit.

Alonso, 33 ans, a déjà couru 235 Grands Prix de F1 depuis ses débuts en 2001 dans une modeste Minardi. Il a été sacré en 2005 et 2006 dans une Renault, a déjà passé une saison chez McLaren (2007) et vient d'effectuer cinq saisons chez Ferrari (2010-2014).

8Source: YouTube/MrFormula1Fan2014) (ats/afp)

Romain Grosjean le plus rapide

Romain Grosjean (Lotus-Mercedes) a dominé la 4e et dernière journée de tests F1 d'avant-saison à Barcelone. Le chrono du pilote franco-suisse (1'24''067), dans l'après-midi, est le meilleur de ces quatre jours d'essais. Trois de ces journées de travail se sont terminées avec une Lotus en haut de la feuille de temps, grâce à Pastor Maldonado jeudi et samedi, puis Grosjean dimanche. Une 3e et dernière session d'essais hivernaux, toujours sur le circuit de Catalogne près de à Barcelone, est programmée de jeudi à dimanche prochain. Les monoplaces embarqueront ensuite pour l'Australie où aura lieu, le 15 mars à Melbourne, le premier GP de la saison 2015.

Ton opinion